Retour Visite
Le chœur

Située sur le bas-côté, côté sud, cette chapelle occupe quatre travées. La première en constitue l'entrée, avec plusieurs statues : sainte Marie l'Égyptienne, sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, saint Germain d'Auxerre (cf. la page qui leur est consacrée). Les messes de semaine sont célébrées dans cette chapelle. De tout temps la dévotion à la Vierge Marie a été très importante dans le monde catholique et orthodoxe. Et elle a été source d'inspiration prolifique pour les artistes (musique, peinture, sculpture, icônes, vitraux...). La Vierge Marie est la patronne de la France.

La chapelle de la Vierge

Chapelle de la Vierge

Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.
(Jean 19,25-27)

Histoire

La chapelle de la Vierge est, en fait, l'ancienne chapelle de la communauté paroissiale (le chœur a été réservé aux chanoines jusqu'en 1744). L'autel d'origine, comme celui du chœur, a été détruit au XIXᵉ siècle.

À voir
Peintures et sculptures
Couronnement de la Vierge Marie - © Tekoaphotos L'arbre de Jessé la Vierge Marie - © Tekoaphotos

- Le Couronnement de la Sainte Vierge entouré du chœur des anges par Eugène Amaury-Duval, entre 1845 et 1847,
- Arbre de Jessé et sculpture en pierre de la Sainte Vierge à l'Enfant (XIVᵉ siècle – Aube).

Vitraux
 - © Tekoaphotos  - © Tekoaphotos  - © Tekoaphotos

De gauche à droite
• Zorobabel, Jéchonias, Josias
(en haut : Esther)
• Manassès, Ezéchias, Jonathan
(en haut : Judith)

• Joas, Josaphat, Joram
(en haut : Déborah)
• Salomon, David, Jessé
(en haut : Jahel)